Gastronomie à Malaga

« Casa Aranda »: bien plus que des churros…

Lorsque nous voyageons, la plupart d’entre nous apprécions être assis à la terrasse d’un café et regarder le monde passer. C’est l’un des meilleurs moyens de « prendre le pouls » de la ville et d’observer ses habitants dans leurs activités quotidiennes.

S’il y a un endroit à Malaga que vous ne devez pas absolument pas rater, c’est la célèbre « Casa Aranda », située juste à côté du grand marché central Atarazanas.

« Casa Aranda » est une churrería traditionnelle (datant de 1932), spécialisée dans les churros, cette typique pâtisserie à base de pâte frite consommée dans toute l’Espagne (et de plus en plus en France). Les churros se présentent sous différentes formes (long, mince, épais, bouclé, tordu en spirale, noué, etc.); bien que le terme churro soit utilisé dans tout le pays, ils sont également connus localement sous d’autres dénominations comme Tejeringos, Porras ou Calentitos, selon les régions. À Malaga, le terme Tejeringo est le plus utilisé.

Ces délicieuses patisseries sont généralement consommées au petit-déjeuner ou à l’heure du goûter (merienda en espagnol) pour aider à tenir jusqu’à l’heure du dîner, qui peut être assez tardive en Espagne (généralement entre 21 et 22 heures). La « meilleure » façon de manger des churros est de les tremper dans un chocolat chaud bien épais ou dans un café au lait. Les saveurs salées et huileuses des churros et le ton amer du chocolat se mélangent à la perfection!

Les churros sont frits jusqu’à ce qu’ils deviennent croquants à l’extérieur et tendres à l’intérieur; selon les goûts de chacun, on peut les saupoudrer de sucre. La personne qui les prépare utilise une sorte de tuyau en forme de seringue avec une buse en forme d’étoile.

Alors on peut se demander pourquoi un morceau de pâte frite composé d’eau, de farine et de sel (et d’autres ingrédients gardés secrets) déchaine autant de passion? Eh bien, c’est précisément parce que les churros sont bien plus que de la simple pâte frite! Ces délicieux en-cas font littéralement partie de l’ADN espagnole. Boire un chocolat chaud avec des churros est un événement social pris au sérieux en Espagne, un prétexte idéal pour rencontrer des amis ou la famille et « refaire le monde » autour d’une table. C’est aussi le petit-déjeuner traditionnel que les jeunes prennent tard dans la nuit (ou très tôt le matin) avant d’aller se coucher après une très longue nuit (il n’est pas rare que les adolescents espagnols ne rentrent pas chez eux avant 8h ou 9h du matin!).

Alors, si vous voulez profiter pleinement du style de vie local, nous vous recommandons vivement de vous rendre à « Casa Aranda » tôt le samedi ou le dimanche matin, de déguster quelques churros et de voir comment les personnes âgées qui se rendent à l’église partagent une table un groupe de jeunes qui vient littéralement de fermer la boîte de nuit. C’est après tout ce qui rend l’Espagne si spéciale: une terre de contrastes permanents et un style de vie social, à l’extérieur, et à toute heure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *